DOCDIFFUSION F R A N C E
 

M    E    N    U.

c h r o n i q u e
v
i g n e r o n n e


U N   F I L M   D E   J A C Q U E L I N E   V E U V E

.

....mention Festival Cinéssonne 1999
....prix Oeno-Vidéo Blois 2000
.
....SUISSE · 1999 · 35 MM COULEUR · 80 MN
....SORTIE EN PRÉPARATION · VISA N° 98 761

 

images : cliquer pour télécharger · click to download

   

synopsis
  
Comment à partir du raisin élabore-t-on le vin ? Le film relate, au rythme des quatre
saisons qui constituent l'année vigneronne, le travail , les soucis et les joies d'une famille 
de vignerons encaveurs, les Potterat de Cully (Lavaux, Suisse). 
.
Trois générations se côtoient, préservent la tradition. Les techniques ont évolué, 
les connaissances se sont approfondies, mais dans la région de Lavaux, la petitesse 
des parcelles empêche l'excès de mécanisation. L'amour du bel ouvrage définit 
ces "jardiniers de la vigne" sensibles à la nature, admiratifs des belles grappes, 
fiers du lien qui les attache à leur terre.

      · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · ·  générique
réalisation : Jacqueline Veuve, image : Hugues Ryffel SCS, son : Fred Kohler,
Luc Yersin, montage : Fernand Melgar, mixage : Denis Séchaud, musique : Gilles
Abravnel, production : PCT Cinéma SA, Les Rappes, CH 1921 Martigny-Combe,
 
Suisse tél. 41 87 880 28 10 fax 41 87 880 28 1011, Aquarius Films Production,
en coproduction avec la Télévision Suisse Romande

J  A  C  Q  U  E  L  I   N  E    V  E  U  V  E,    R  É  A  L  I  S  A  T  R  I  C  E
.
Jacqueline Veuve a collaboré avec Jean Rouch au Musée de l'Homme 
à Paris et Richard Leacock au Massachussetts Institute of Technology. 
Son premier court-métrage, Le panier de viande, 1966, co-réalisé avec Yves Yersin, lance sa carrière de cinéaste. Son premier long-métrage La mort
du grand-père
est sélectionné au Festival de Locarno en 1978. 
Parti sans laisser d'adresse
est présenté à Cannes et primé plusieurs fois. 

.
Suivent plusieurs courts, moyens et longs-métrages, dont Les frères Bapts, charretiers (prix de la Mission du Patrimoine Ethnographique, 8ème Bilan International du Film Ethnographique 1989, Musée de l'Homme, Paris), Chronique paysanne en Gruyère (Prix d'Honneur au Festival de Munich, 1991 et Chicago International Gold Hugo Award, 1991). C'est à cette série que Chronique vigneronne fait suite.

filmographie  1966 : Le panier à viande. 1972 : La grève de 1918, Genève, le 9 novembre 1932, Les lettres de Stalingrad. 1973-74 : Suzan, No more fun, no more games. 1974-78 : Swiss Graffiti, Mais vous les filles, Angèle Stalder ou la vie est un cadeau, Chronique d'une ville, Fribourg, La mort du grand-père ou le sommeil  du juste, 1978-79 : L'avenir à 15 ans, 1982 : Parti sans laisser d'adresse.
 

... .
1984-86 : Simon et Nathalie, Boîtes à musique et automates, 
La traversée, Parlez-moi d'amour. 1987 : Armand Rouiller, La filière, 
Le sable rose des montagnes, 1988 : Claude Lebet, luthier, 
Michel Marlétaz, boisselier, François Pernet, scieur-sculpteur, Olivier 
Veuve et Joseph Doutaz, tavilloneurs, Les frères Bapts. 
.
1989 : Marcelin Babey, tourneur, Chronique paysanne en Gruyère. 
1991 : François Junod, fabricant d'automates, Les émotions helvétiques. 
1992 : Noldy Golay, fabricant de jouets, L'évanouie. 1994 : L'homme 
des casernes. 1995 : Oh quel beau jour ! 1996 : Ma rue raconte. 
1997 : Journal de Rivesaltes.................................................................................
PHOTOS :
..................................................................................................................JACQUES BERTHET